Tellement de bonnes raisons de manger des Fèves fraîches

C’est la saison des Fèves. Grignoter les graines crue à l’apéro ou en salade, ou bien cuites avec la gousse (après les avoir équeutées et effilées). Les Fèves ont tellement à nous apporter.

Pour en profitez, venez à la boutique de la Ferme Mardi, Mercredi ou Vendredi de 16H à 18H30. Il y aura aussi : Salade, Mâche, Blettes, Pommes de terre, Carottes, Oignons nouveaux, Oseille, Ciboulette, Menthe, Mélisse, Sarriette, Sauge, Oeufs, Miels…

Les bienfaits de la Fève fraîche :

Elle est nourrissante

La fève fournit beaucoup plus de protéines (5 g/100 g) que les autres légumes, ainsi qu’une quantité importante de fibres (4,4 g /100 g).

Elle est recommandée pour la femme enceinte

La fève est une source de folates (vitamine B9). Une petite portion de 125 g permet de couvrir 10 % des besoins quotidiens de la femme enceinte, estimés à 400 microgrammes.

« Cette vitamine est un élément clé du premier trimestre de grossesse, car elle intervient dans le développement du système nerveux de l’embryon et limite le risque de malformation de type spina bifida », précise Véronique Liégeois.

Elle fournit de l’énergie au sportif

Cette légumineuse apporte un peu plus de 6 g de glucides complexes aux 100 g. Elle peut donc avantageusement remplacer les féculents à certains repas. « Les glucides sont les carburants de l’organisme. Ils lui fournissent de l’énergie pendant plusieurs heures », précise la diététicienne.

La fève a des propriétés nutritionnelles remarquables

Cet aliment est riche en fibres, protéines, vitamines et minéraux.

Elle fournit de la vitamine C

Une portion de 100 g de fèves crues renferme 20 % des besoins quotidiens en vitamine C, qui renforce l’immunité de l’organisme, favorise l’absorption
du fer et tonifie les vaisseaux sanguins.

Elle renferme de la lévodopa

Cette molécule est l’un des composants des traitements antiparkinsoniens. Six patients ayant mangé 250 g de fèves ont vu leurs symptômes moteurs s’améliorer dans la journée (source : Advances in Neurology, 1993).

Elle apporte du fer

125 g de fèves couvrent 100 % des besoins quotidiens chez l’homme et 50 % de ceux de la femme. Le fer est un minéral indispensable aux globules rouges pour transporter l’oxygène dans le corps.

Le saviez-vous ? Sa richesse en protéines permet de réduire, dans un même repas, la quantité de viande consommée et, ainsi, d’absorber moins de graisses saturées, néfastes pour la santé.

IMG_20190507_114102[1]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑