Ça rigole à la ferme

Les premières pluies sur le terrain permettent de découvrir les pentes. Ainsi armé d’une pioche, je me suis payé une bonne partie de rigolade pour évacuer les eaux qui n’allaient pas dans le bon sens. J’ai pioché et encore pioché pour créer des rigoles. Au final, je suis mouillé jusqu’à l’os, deux manches de pioche sont cassés, mais les eaux s’écoulent dans le bon sens.

SAM_7030.JPGSAM_7031.JPGSAM_7033.JPG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑